6 étapes clés pour déployer une solution PTI dans votre entreprise

Pour leur sécurité beaucoup d'entreprises équipent leurs travailleurs isolés avec des DATI. Découvrez 6 étapes clés dans le déploiement d'une solution PTI.


Le travail isolé est une pratique courante dans de nombreuses entreprises. Compte tenu de la réglementation qui s’applique à ce type de travail et des risques qu’il comporte, beaucoup d’entreprises font le choix d’équiper leurs salariés avec des solutions PTI (Protection du Travailleur Isolé). Mettre en place un tel dispositif au sein de son entreprise peut toutefois s'avérer peu évident quand on ne connaît pas la marche à suivre et les bonnes pratiques en la matière. Dans cet article, nous vous présentons les 6 étapes incontournables pour faire de la mise en place d’une solution DATI une réussite !

 

1) Définissez les besoins de vos travailleurs isolés

Premièrement, il s’agit de définir les besoins de vos travailleurs isolés, pour cela il convient d'analyser les situations de travail isolé. Demandez-vous :

📶 Vos salariés ont-ils accès à une connexion internet ? 
🏕️ Sont-ils souvent amenés à travailler dans des endroits sans réseau (zones blanches) ? 
🏢 Travaillent-ils le plus souvent en intérieur ? 
📍 Ont-ils besoin d’être géolocalisés en intérieur ? 
💼 Assistent-ils souvent à des réunions au cours de la journée ? 
🚗 Sont-ils souvent sur la route ?

Autant de questions qui peuvent être déterminantes pour la sélection finale de votre prestataire, mais aussi et surtout, gommer les obstacles à l’utilisation d’une solution pour travailleur isolé.

 

2) Tester la solution avant le déploiement

Après avoir identifié la solution qui vous semble la plus intéressante, tester la solution avant de l’adopter est important pour :

  • tester vous-même l’application
  • faire essayer la solution par un ou plusieurs travailleurs isolés
  • organiser un compte rendu (points positifs et négatifs)*

Cette phase de test est déterminante pour évaluer la performance de cette solution et l’adéquation entre vos besoins et cette solution PTI. Les prestataires de DATI proposent bien souvent des phases de test ou des démonstrations avant la souscription définitive d’un contrat. 

Suite à ce test préalablement effectué, vous serez en mesure de choisir une solution qui convient aux besoins de vos travailleurs isolés. Plus le dispositif PTI est en adéquation avec les métiers de vos travailleurs, au mieux il sera adopté par vos équipes. En effet, s'ils rencontrent des difficultés avec l'outil, il y a fort à parier qu'ils seront moins enclins à l'utiliser !

Astuce : pour une adoption totale, pensez à inclure toutes les parties prenantes dans le choix de la solution finale : travailleurs isolés, QHSE et la Direction.

3) Définissez vos procédures de levée de doute

Une fois la solution choisie, il convient ensuite de vous demander : en cas d'alerte, qui va les traiter (“veilleurs) ? Quels seraient les meilleurs canaux de communication pour envoyer des alertes ?

Il faut alors définir ce que l'on appelle les “procédures de levée de doute” : les démarches à respecter pour une prise en charge des alertes la plus rapide possible afin de vérifier l'existence réelle d'un danger pour l'émetteur. Ces procédures sont obligatoires et permettent de ne pas alerter les secours inutilement. Selon les prestataires de dispositifs pour travailleurs isolés, elles peuvent être réalisées directement en interne ou par un prestataire de télésurveillance.

Astuce : chaque veilleur peut avoir son canal de communication le plus approprié, certains préféreront un SMS, pendant que d’autres sont plus sédentaires et seront plus réactifs avec une réception par mail.

Astuce : chaque veilleur peut avoir son canal de communication le plus approprié, certains préféreront un SMS, pendant que d’autres sont plus sédentaires et seront plus réactifs avec une réception par mail.

 

4) Former vos salariés

Avoir investi dans une solution PTI c’est une chose mais encore faut-il que vos salariés sachent utiliser l’outil ! Pour cela, une formation est nécessaire pour s’assurer que le fonctionnement de l'outil soit compris de tous. Par exemple, Beepiz propose à ses utilisateurs des prestations de formation mais également des vidéos de tutoriels accessibles sur son portail de gestion.

Vous pouvez également vous-même former vos salariés à l'outil en interne, cela peut être le rôle du responsable QSE ou même d'un responsable informatique ou RH par exemple.

Astuce : avant de signer avec un prestataire, vérifiez le contenu que propose votre solution préférée à destination des travailleurs isolés.

 

5) Communiquez en interne

Outre l'apprentissage de la solution, il faut également penser à l'état d'esprit de vos collaborateurs. Il est primordial de veiller à ce que le dispositif soit bien accepté en interne, pour cela il convient de communiquer auprès de vos salariés pour les sensibiliser à l’adoption de ce nouveau dispositif PTI. Avant de présenter la solution, expliquez-leur que ce choix est fait pour leur protection et qu’à l’heure actuelle, le risque encouru par un travailleur isolé dans votre société est trop important. S’ils comprennent votre démarche et le bénéfice santé qu’ils peuvent en tirer, tous seront partants pour utiliser votre solution.

Certains prestataires proposent des kits de communication qui comprennent par exemple des affiches, des stickers ou autres goodies pour mieux faire connaître l’outil auprès de vos collaborateurs et communiquer de manière impactante.

La pédagogie doit rester le maître mot. Il s'agit de leur faire comprendre l'intérêt d'une telle solution pour leur sécurité et non pas de leur imposer. 

Bien évidemment, il ne faut pas non plus oublier de rassurer vos collaborateurs par rapport au respect de leur vie privée, ils ne doivent pas s’imaginer que ce genre de dispositif pourrait mettre en danger leur vie privée.

 

6) Veillez à la bonne utilisation du DATI / PTI

Enfin, comme pour n’importe quelle conduite du changement, si vous ne supervisez pas la bonne utilisation de la solution DATI, la sécurité ne sera pas optimale. Vous pouvez donc analyser l’utilisation effective de l’outil en interne, il faut si possible quantifier le nombre d'alertes générées, le nombre d’activation… 

Bien souvent, les PTI par application mobile ont la chance d’être connectées à un portail de gestion grâce auquel vous pouvez souvent avoir accès à des données concernant les licences déployées et leur niveau d’utilisation. De ce fait, vous serez en mesure d'avoir une visibilité sur l'utilisation des applications DATI de vos collaborateurs et identifier facilement les collaborateurs qui utilisent le moins l'outil. Ce sont sur ces derniers qu’il faudra axer vos efforts, avec de l’accompagnement et de la formation. Il peut également être intéressant de comparer les taux d'adoption de la solution entre services ou agences afin d'analyser les différences et de mieux comprendre.

Astuce : certains de nos clients ont mis en place un challenge entre agences pour favoriser l’usage de Beepiz et maximiser la sécurité de leurs travailleurs isolés

Si malgré vos efforts de communication et de sensibilisation vos salariés sont réticents à l’utilisation de la solution DATI choisie, il faut comprendre quelles peuvent être les raisons.

Généralement, si la solution mise en place dans votre société n’est pas adoptée par vos travailleurs isolés, le problème peut venir de l’un ou plusieurs des 5 freins suivants :

  • la solution n’est pas adaptée à votre besoin
  • le DATI génère trop d’alertes intempestives
  • le DATI est trop envahissant ou encombrant (lourdeur, gène, sons…)
  • les travailleurs isolés ne sont pas assez formés à son utilisation
  • les travailleurs isolés ne savent pas quand activer la solution

Nous espérons que cet article vous aura aiguillé pour la (re)mise en place d’une solution DATI, et n’oubliez jamais qu’on ne communique jamais trop en entreprise lorsqu’il s’agit de la sécurité !

Pour découvrir la plus belle des applications pour les travailleurs isolés, c’est par ici : 

L'application

Similar posts