ATEX

ATEX : atmosphères explosives & travailleur isolé

Pour en apprendre plus sur les zones ATEX, la réglementation et comment équiper des travailleurs isolés dans de telles zones.


Dans un souci de prévention, de protection mais aussi de législation, l’employeur doit identifier les zones où peuvent être formées des atmosphères explosives.

En effet, le 1er juillet 2003 sont entrées en vigueur deux directives relatives aux atmosphères explosives imposées par l’Union Européenne appelées « directives ATEX ». Complétées par de nombreuses autres directives et décrets, les directives ATEX c’est d’abord l’identification et la délimitation des zones dangereuses.

Sur ces zones, aucun risque ne doit être pris : tout le matériel utilisé sur ces délimitations doit être normé ATEX. Ces zones dangereuses sont classées en zones à risque en fonction de la fréquence et de la durée de présence d’une atmosphère explosive.

 

Quelles sont les zones ATEX ?

La délimitation de zones à risques d’explosion identifie des « zones ATEX ». Le zonage ATEX a pour objectif de définir le risque et mettre en adéquation le matériel à utiliser en fonction dans la dangerosité de la zone. L’employeur doit impérativement déterminer les zones à risques d'explosion sur un site en présence de : gaz, vapeurs ou poussières.

 

Conformément à la directive 1999/92/CE et à l'article R.4227-50 du Code du Travail, il existe  3 niveaux différents de zones ATEX pour chacune des distinctions réalisées : les zones avec gaz et vapeurs, et les zones en présence de poussières.

 

Zone 0 : Emplacement où une atmosphère explosive consistant en un mélange avec l’air de substances inflammables sous forme de gaz, de vapeur ou de brouillard est présente en permanence, pendant de longues périodes ou fréquemment

Zone 1 : Emplacement où une atmosphère explosive consistant en un mélange avec l’air de substances inflammables sous forme de gaz, de vapeur ou de brouillard est susceptible de se présenter occasionnellement en fonctionnement normal

Zone 2 : Emplacement où une atmosphère explosive consistant en un mélange avec l’air de substances inflammables sous forme de gaz, de vapeur ou de brouillard n’est pas susceptible de se présenter en fonctionnement normal ou n’est que de courte durée, s’il advient qu’elle se présente néanmoins

Zone 20 : Emplacement où une atmosphère explosive consistant en un mélange de poussières combustibles est présente dans l’air en permanence, pendant de longues périodes ou fréquemment

 Zone 21 : Emplacement où une atmosphère explosive sous forme de poussières combustibles est susceptible de se présenter occasionnellement en fonctionnement normal

Zone 22 : Emplacement où une atmosphère explosive sous forme de nuage de poussières combustibles n’est pas susceptible de se présenter en fonctionnement normal ou n’est que de courte durée, s’il advient qu’elle se présente néanmoins.

_____________________________________________________________________________________

En bref, les zones 0 & 20 concernent les dangers permanents, fréquents et de longue durée. Les zones 1 & 21, quant à elles, sont relatives à des risques occasionnelles tandis que les zones 2 & 22 font référence à des risques de danger rare ou de courte durée !

_____________________________________________________________________________________

 

Le matériel

 

Tous les matériels utilisés sur des zones ATEX doivent être conformes à la réglementation relative à la conception et l’utilisation d’appareils destinés à être utilisés en zones à atmosphères explosives.

Pour opter pour le matériel adéquat, on considère d’abord deux groupes différents en fonction de l’activité et l’environnement de travail de l’entité :

  • Groupe I : Les industries de surface
  • Groupe II : Mines et industries extractrices
 

Plus commun en France et en Europe, les infrastructures du groupe II doivent adopter le matériel adéquat pour leurs zones à risques selon le tableau récapitulatif suivant :

 

Tableau ATEX
 
 
 

Comment mettre à disposition des dispositifs d’alerte pour travailleurs isolés (DATI) performant au sein d’une zone ATEX?

 

Beepiz est pionnier dans les solutions mobiles DATI. Détections de danger, alerte enrichie, identification, géolocalisation, localisation intérieure… C'est la solution pour les travailleurs isolés la plus complète du marché.

Application performante et compatible avec tous les mobiles fonctionnant sous ANDROID, Beepiz a pour particularité de pouvoir être utilisée sur des zones ATEX sans aucun problème. En effet, l’application DATI peut être installée sur des smartphones répondants totalement aux normes des directives ATEX sur le matériel utilisé.

Par exemple, récemment, une flotte de mobile IS310.2 s’est vue équipée d’applications DATI Beepiz afin d’assurer une surveillance des agents isolés. Ce mobile répond aux normes imposées par les directives ATEX pour les zones 2 et 22, celles avec un risque potentiel d’explosion. Mais il existe une multitude de mobiles ATEX qui répondent aux besoins des différentes zones à risques et qui sont compatibles avec l’application DATI / PTI Beepiz.

Pour en savoir plus sur le PTI pour travailleurs isolés adapté en zones ATEX, cliquez ici !

Similar posts